OPiCitations

Sujet "poésie" : 26 résultats (sur 3390 citations)

poésie

Apprendre à devenir poète, c’est désapprendre à vivre.
(Rester vivant)

poésie

A quality of ignorance,
self-deception may be
necessary to the poet’s
survival.
Une propension à l’ignorance,
à l’autodéception peut être
nécessaire à la survie du
poète.

poésie

C’est dans la poésie, presque autant que dans la contemplation directe – et beaucoup plus que dans les philosophies antérieures –, [que les philosophes] trouveront matière à de nouvelles représentations du monde.
(Rester vivant)

poésie

Comment osez-vous vous prétendre poète
et gargouiller gentiment comme un pinson ?
Alors qu’aujourd’hui
il faut s’armer d’un casse-tête
pour fendre le crâne du monde !

poésie

Écrire des poèmes n’est pas un travail ; c’est une charge.
(Rester vivant)

poésie

En lisant son nouveau livre, n’oublions donc pas que nous avons affaire à un homme dont la vie intérieure s’est déroulée en grande partie dans la société des poètes et qui, à les fréquenter assidûment, peut presque passer pour un des leurs.

poésie

Et, peut-être, au lieu d’envisager la poésie comme une énigme, si je l’envisageais comme une science, trouverai-je des termes moins vagues, moins inaptes à en dessiner le contour. Car la poésie est une science exacte et la science une poésie. C’est même un signe de notre âge qu’il soit difficile d’épouser l’une de ces sœurs siamoises sans épouser l’autre.

poésie

  Faites semblant de pleurer, mes amis, puisque les poètes ne font que semblant d’être morts.

poésie

I want to hear the last Poem
of the last Poet.
Je veux entendre le dernier Poème
du dernier Poète.

poésie

Je suis de ceux qui considèrent la poésie comme une foi en la vie.

poésie

La poésie est un territoire où toute affirmation devient vérité. Le poète a dit hier : la vie est vaine comme un pleur, il dit aujourd’hui : la vie est gaie comme le rire et à chaque fois il a raison. Il dit aujourd’hui : tout s’achève et sombre dans le silence, il dira demain : rien ne s’achève et tout résonne éternellement et les deux sont vrais. Le poète n’a besoin de rien pour prouver ; la seule preuve réside dans l’intensité de son émotion.

poésie

La vraie poésie ne veut rien dire, elle ne fait que révéler les possibles. Elle ouvre toutes les portes. À vous de franchir celle qui vous convient.

poésie

LE PAYSAGE CHANGEUR
De deux choses lune
l’autre c’est le soleil
[…]

poésie

Le poème – cette hésitation prolongée entre le son et le sens.

poésie

Le poète est ainsi dans les Landes du monde ;
Lorsqu’il est sans blessure, il garde son trésor.
Il faut qu’il ait au cœur une entaille profonde
Pour épancher ses vers, divines larmes d’or !

poésie

  Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie ; il cherche lui-même, il épuise en lui tous les poisons, pour n’en garder que les quintessences. Ineffable torture où il a besoin de toute la foi, de toute la force surhumaine, où il devient entre tous le grand malade, le grand criminel, le grand maudit, – et le suprême Savant – Car il arrive à l’inconnu ! Puisqu’il a cultivé son âme, déjà riche, plus qu’aucun ! Il arrive à l’inconnu, et quand, affolé, il finirait par perdre l’intelligence de ses visions, il les a vues ! Qu’il crève dans son bondissement par les choses inouïes et innombrables : viendront d’autres horribles travailleurs ; ils commenceront par les horizons où l’autre s’est affaissé !

poésie

le poète
  Un film est une source pétrifiante de la pensée. Un film ressuscite les actes morts. Un film permet de donner l’apparence de la réalité à l’irréel.

la princesse
  Et qu’appelez-vous l’irréel ?

le poète
  Ce qui déborde nos pauvres limites.

Heurtebise
  Il existerait en somme chez vous des individus pareils à un infirme endormi, sans bras ni jambes, rêvant qu’il gesticule et qu’il court.

le poète
  Vous donnez là une excellente définition du poète.

la princesse
  Qu’entendez-vous par poète ?

le poète
  Le poète, en composant des poèmes, use d’une langue ni vivante ni morte que peu de personnes parlent et que peu de personnes entendent.

la princesse
  Et pourquoi ces personnes parlent-elles cette langue ?

le poète
  Pour rencontrer leurs compatriotes dans un monde où, trop souvent, l’exhibitionnisme, qui consiste à montrer son âme toute nue, s’exerce chez les aveugles.

poésie

Les animaux lâches vont en troupes. Le lion marche seul dans le désert. Qu’ainsi marche toujours le poète.

poésie

Les poètes sont comme les enfants. Quand ils s’assoient à un bureau, leur pieds ne touchent pas terre.

poésie

Les poètes sont les législateurs ignorés de notre monde, les hiérophantes d’une inspiration inconnue ; miroirs pour les ombres gigantesques que l’avenir jette sur le présent.

poésie

Les poètes sont les prêtres de l’invisible.

poésie

Offrir une alternative à la vie sous toutes ses formes, constituer une opposition permanente, un recours permanent à la vie : telle est la plus haute mission du poète sur cette terre.

poésie

Où est-il donc le temps charmant
Où le mot m’arrivait si vite ?
Le mot venait d’abord et la pensée ensuite
J’étais un poète vraiment.

poésie

Si donc l’on veut absolument parler de l’engagement du poète, disons que c’est l’homme qui s’engage à perdre. C’est le sens profond de ce guignon, de cette malédiction dont il se réclame toujours et qu’il attribue toujours à une intervention de l’extérieur, alors que c’est son choix le plus profond, non pas la conséquence mais la source de sa poésie. Il est certain de l’échec total de l’entreprise humaine et s’arrange pour échouer dans sa propre vie, afin de témoigner, par sa défaite singulière, de la défaite humaine en général. Il conteste donc, comme nous verrons, ce que fait aussi le prosateur. Mais la contestation de la prose se fait au nom d’une plus grande réussite et celle de la poésie au nom de la défaite cachée que recèle toute victoire.

poésie

Si la poésie comprenait, elle deviendrait philosophie et disparaîtrait.

poésie

Un poème, c’est quand un mot en rencontre un autre pour la première fois.