OPiCitations

10 citations choisies aléatoirement (sur 3392 citations)

quotation

Cours aussi vite que tu le peux, si tu veux rester à la même place.

quotation

« N’ayez pas peur. »

quotation

  Il baissa les yeux sur elle et, lentement, répondit : « Ne parle jamais que le langage de la vérité avec moi, ma Sihaya. (Et, comme elle s’apprêtait à répondre, il posa un doigt sur ses lèvres.) Le lien qui nous unit ne peut se rompre. Maintenant, observe avec attention car, plus tard, je désirerai voir cette salle par les yeux de ta sagesse.

diable

Mais voici que vient Satan, l’éternel révolté, le premier libre penseur et l’émancipateur des mondes.

doute

Moi je doute
Parce que j’existe
Donc je souffre.

réalité

Car l’abstrait n’a pas d’image, c’est son grand défaut ontologique. Seul le réel est filmable. Pas la réalité.

morale

Tout crime porte en soi une incapacité radicale et un germe de malheur : pratiquons donc le bien pour être heureux, et soyons justes pour être habiles.

quotation

Reputation is repetition, et moi, on ne me répète pas. Il y a un silence autour de moi. On ne m’aime pas. C’est un peu comme Angot, je dois le dire. On ne nous aime pas. Parfois, si, mais bon, globalement, c’est plutôt la haine et le souhait de mort qui prédominent. Bon, pourquoi ? Parce qu’on parle de notre vie, je pense. Si j’écrivais des livres sur les arbres, précisément, de la fiction, je crois qu’il n’y aurait pas ce truc. Je me révèle. C’est la Révélation, quoi, je dis tout, je n’ai peur de rien, c’est le Christ, même s’il n’y a pas la croix, les gens ne supportent pas, ça. Parce que : eux, ils ne peuvent pas le faire. Parce qu’il y a papa-maman-lesvoisins-lepatron-lescollègues. Parce qu’on les contrôle en permanence. Et pas : Moi. Moi, personne ne me contrôle (plus maintenant).

quotation

Si les gens du monde cessaient une minute de courir plaisirs et fêtes, ils périraient aussitôt d’ennui.

science

Nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.
Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants. Si nous voyons plus de choses et plus lointaines qu’eux, ce n’est pas à cause de la perspicacité de notre vue, ni de notre grandeur, c’est parce que nous sommes élevés par eux.