OPiCitations

10 citations choisies aléatoirement (sur 3384 citations)

bonheur

Le bonheur : se dissoudre dans quelque chose de complet et de grand.

quotation

When I’m working on a problem, I never think about beauty. I think only how to solve the problem. But when I have finished, if the solution is not beautiful, I know it is wrong.
Quand je travaille sur un problème, je ne pense jamais à la beauté. Je pense seulement à comment résoudre le problème. Mais quand j’ai fini, si la solution n’est pas belle, je sais que c’est faux.

quotation

Ce qui manque aux orateurs en profondeur, ils vous le donnent en longueur.

beauté

Vous n’êtes pas jolie, vous êtes pire.

action

Mais la pensée est une chose et l’action en est une autre, et une autre encore l’image de l’action. Entre elles ne passe pas la roue de la causalité.

société

Après chaque conversation, dont le raffinement indique à lui seul le niveau d’une civilisation, pourquoi est-il impossible de ne pas regretter le Sahara et de ne pas envier les plantes ou les monologues infinis de la zoologie ?

quotation

  1° L’homme n’a pas un corps distinct de son âme, car ce qu’on appelle corps est une partie de l’âme perçue par les cinq sens, principales entrées de l’âme dans cette période de vie.
  2° L’énergie est la seule vie ; elle procède du corps, et la Raison est la borne de l’encerclement de l’Énergie.
  3° Énergie est Éternel délice.
(La voix du diable)(Traduction d’André Gide)

quotation

  La force du sadisme, l’attrait qu’il présente, gît donc tout entier dans la jouissance prohibée de transférer à Satan les hommages et les prières qu’on doit à Dieu ; il gît donc dans l’inobservance des préceptes catholiques qu’on suit même à rebours, en commettant, afin de bafouer plus gravement le Christ, les péchés qu’il a le plus expressément maudits : la pollution du culte et l’orgie charnelle.

avenir

  Prophétie et prescience. Comment les soumettre à l’examen, face aux questions restées sans réponse ? Par exemple : Dans quelle mesure la « Vague » (l’image-vision, ainsi que la désignait Muad’Dib) constitue-t-elle une prédiction véritable et dans quelle mesure le prophète façonne-t-il l’avenir afin qu’il corresponde à la prophétie ? Et qu’en est-il des harmoniques inhérents à l’acte de prophétie ? Le prophète voit-il l’avenir ou seulement une ligne de rupture, une faille, un clivage dont il peut venir à bout par des mots, des décisions ainsi qu’un tailleur de diamant façonnant une gemme d’un coup de son outil ?
Réflexions personnelles sur Muad’Dib,par la Princesse Irulan.

quotation

On attend qu’il meure. Parce que quand on voudrait ne serait-ce qu’en parler, de tout ça, on n’a qu’à aller se faire mettre : pour avoir le droit de l’ouvrir, il faut avoir quarante ans, plus, c’est mieux, trahi tous ses idéaux, les avoir vendus contre l’argent qu’on refuse pas à tous les petits précaires et branchés, parce que ces gamins-là, ils sont dangereux, parce que comment leur faire croire que tout ça, c’est normal ? … Alors les vieux attendent qu’on meure. De l’intérieur. Parce que comme ça, si tout se passe tranquille, si tout se passe comme ils veulent, la planète sera bien vite transformée en village. Le seul truc, c’est que ça sera celui du Prisonnier. Il va peut-être falloir faire quelque chose, numéro 5…