OPiCitations

Œuvre "Rester vivant et autres textes" : 9 résultats (sur 3390 citations)

poésie

Apprendre à devenir poète, c’est désapprendre à vivre.
(Rester vivant)

poésie

C’est dans la poésie, presque autant que dans la contemplation directe – et beaucoup plus que dans les philosophies antérieures –, [que les philosophes] trouveront matière à de nouvelles représentations du monde.
(Rester vivant)

poésie

Écrire des poèmes n’est pas un travail ; c’est une charge.
(Rester vivant)

littérature

La littérature est, profondément, un art conceptuel ; c’est même, à proprement parler, le seul.
(Approche du désarroi)

intelligence

L’intelligence n’aide en rien à écrire de bons poèmes ; elle peut cependant éviter d’en écrire de mauvais.
(Jacques Prévert est un con)

bonheur

N’ayez pas peur du bonheur ; il n’existe pas.
(Rester vivant)

publicité

Niant toute notion d’éternité, se définissant elle-même comme processus de renouvellement permanent, la publicité vise à vaporiser le sujet pour le transformer en fantôme obéissant du devenir. Et cette participation épidermique, superficielle à la vie du monde, est supposée prendre la place du désir d’être.
(Approches du désarroi)

passion

Toute grande passion débouche sur l’infini.
(Rester vivant)

livre

Un livre en effet ne peut être apprécié que lentement ; il implique une réflexion (non surtout dans le sens d’effort intellectuel, mais dans celui de retour en arrière) ; il n’y a pas de lecture sans arrêt, sans mouvement inverse, sans relecture. […] Les livres appellent des lecteurs ; mais ces lecteurs doivent avoir une existence individuelle et stable ; ils ne peuvent être de purs consommateurs, de purs fantômes ; ils doivent être aussi, en quelque manière, des sujets.
(Approches du désarroi)