OPiCitations

Sujet "psychologie" : 10 résultats (sur 3386 citations)

psychologie

Analystes et analysées apprécieront, je l’espère, certains détails du traitement que Loujine subit après sa dépression (telle l’insinuation thérapeutique qu’un joueur d’échecs voit sa mère dans sa reine et son papa dans le roi de l’adversaire), et le petit freudien qui prendrait la panoplie d’un crocheteur de serrures pour la clef d’un roman va, sans aucun doute, continuer à identifier mes personnages à l’image de bande dessinée qu’il s’est faite de mes parents, de mes bonnes amies et de mes moi de feuilleton.
(Préface)

psychologie

Ça m’était égal que Chuck fasse des études sur mon dos, il a besoin de vivre, lui aussi.

psychologie

Dans ces conditions, on ne s’étonnera pas que Lovecraft n’ait guère éprouvé de sympathie pour Freud, le grand psychologue de l’ère capitaliste. Cet univers de « transactions » et de « transferts », qui vous donne l’impression d’être tombé par erreur dans un conseil d’administration, n’avait rien qui puisse le séduire.

psychologie

Il ne faut accorder confiance, en aucun cas, à une femme passée entre les mains des psychanalystes. Mesquineries, égoïsme, sottise arrogante, absence complète de sens moral, incapacité chronique d’aimer : voilà le portrait exhaustif d’une femme « analysée ».

psychologie

  L’infirmière prenait des notes en sténo, pour me réduire.

psychologie

misérables bobo-la-tête qui nous sortent leurs jokers magiques, qui nous enculent avec leurs mots, qui nous baratinent sur le pied-bot de notre mère, l’ivrognerie de notre père et la fiente de poulet qu’on s’est pris dans le bec alors qu’on avait 3 ans, et qui en déduisent la raison pour laquelle on est homosexuel ou équarrisseur.

psychologie

  Nous parlâmes des Vikings, parce que pour les psychiatres, il n’y a pas de mauvais sujets.

psychologie

On ne fait pas une mère, un fils et un homme avec des manuels de psychologie, la vie se fout bien des règlements et des impératifs. La psychanalyse est un gosse de riche. N’oublions pas qu’Œdipe était un petit prince : c’est essentiel, et Freud l’a un peu oublié, non ? C’est dans les palais que ça se passait…

psychologie

Personne ne fait de la psychologie par amour : mais plutôt par une envie sadique d’exhiber la nullité de l’autre, en prenant connaissance de son fond intime, en le dépouillant de son auréole de mystère.

psychologie

Savez-vous seulement quelle différence il y a entre un psychotique et un névrosé ?
Un psychotique, c’est quelqu’un qui croit dur comme fer que 2 et 2 font 5, et qui en est pleinement satisfait.
Un névrosé, c’est quelqu’un qui sait pertinemment que 2 et 2 font 4, et ça le rend malade.
Eh bien moi, qui suis à la fois psychotique et névrosé, je suis tour à tour très content que 2 et 2 fassent 4, ou déçu, terriblement déçu, que 2 et 2 fassent 5. Un jour je me réjouis que les quadrilatères aient quatre côtés, le lendemain je me désole à l’idée que les triangles n’en ont que deux.