OPiCitations

Œuvre "Extension du domaine de la lutte" : 11 résultats (sur 3386 citations)

vie

« Certains être éprouvent très tôt une effrayante impossibilité à vivre par eux-mêmes ; au fond ils ne supportent pas de voir leur propre vie en face, et de la voir en entier, sans zones d’ombres, sans arrières-plans. Leur existence est j’en conviens une exception aux lois de la nature, non seulement parce que cette fracture d’inadaptation fondamentale se produit en dehors de toute finalité génétique mais aussi en raison de l’excessive lucidité qu’elle présuppose, lucidité évidemment transcendante aux schémas perceptifs de l’existence ordinaire. Il suffit parfois de placer un être pur, aussi transparent qu’eux-mêmes, pour que cette insoutenable fracture se résolve en une inspiration lumineuse, tendue et permanente vers l’absolument inaccessible. […] »

vie

[…] de nos jours tout le monde a forcément, à un moment ou à un autre de sa vie, l’impression d’être un raté.

quotation

Elle devait avoir lu quelque chose dans Freud, ou dans Mickey-Parade. Enfin elle faisait ce qu’elle pouvait, elle était gentille.

psychologie

Il ne faut accorder confiance, en aucun cas, à une femme passée entre les mains des psychanalystes. Mesquineries, égoïsme, sottise arrogante, absence complète de sens moral, incapacité chronique d’aimer : voilà le portrait exhaustif d’une femme « analysée ».

vie

J’ai si peu vécu que j’ai tendance à m’imaginer que je ne vais pas mourir ; il parait invraisemblable qu’une vie humaine se réduise à si peu de chose ; on s’imagine malgré soi que quelque chose va, tôt ou tard advenir. Profonde erreur.

sexualité

La sexualité est un système de hiérarchie sociale.

écriture

L’écriture ne soulage guère. Elle retrace, elle délimite. Elle introduit un soupçon de cohérence, l’idée d’un réalisme. On patauge toujours dans un brouillard sanglant, mais il y a quelques repères. Le chaos n’est plus qu’à quelques mètres. Faible succès, en vérité.
  Quel contraste avec le pouvoir, miraculeux, de la lecture !

quotation

Les attracteurs pulsionnels se déchaînent vers l’âge de treize ans, ensuite ils diminuent peu à peu ou plutôt ils se résolvent en modèles de comportement, qui ne sont après tout que des forces figées.

identité

[…] les êtres humains ont souvent à cœur de se singulariser par de subtiles et déplaisantes variations, défectuosités, traits de caractère et ainsi de suite – sans doute dans le but d’obliger leurs interlocuteurs à les traiter comme des individus à part entière.

homme

[…] l’homme est un adolescent diminué.

amertume

S’il fallait résumer l’état mental contemporain par un mot, c’est sans doute celui que je choisirais : l’amertume.