OPiCitations

Auteur "Bertrand Russell" : 12 résultats (sur 3390 citations)

savoir

I conclude that, while it is true that science cannot decide questions of value, that is because they cannot be intellectually decided at all, and lie outside the realm of truth and falsehood. Whatever knowledge is attainable, must be attained by scientific methods; and what science cannot discover, mankind cannot know.

Chapter IX: Science and Ethics
Je conclus que, s’il est vrai que la science ne peut pas décider des questions de valeur, c’est parce qu’il est impossible d’en décider intellectuellement, et qu’elles sont en dehors du domaine du vrai et du faux. Toute connaissance accessible doit être atteinte par des voies scientifiques ; ce que la science ne peut pas découvrir, l’humanité ne peut pas le savoir.

Chapitre IX : Science et éthique

opinion

  ‘I do not believe that controversy is harmful on general grounds. It is not controversy and open differences that endanger democracy. On the contrary, these are its greatest safeguards. It is an essential part of democracy that substantial groups, even majorities, should extend toleration to dissentient groups, however small and however much their sentiments may be outraged.
  ‘In a democracy it is necessary that people should learn to endure having their sentiments outraged…’
  « Je ne crois pas que la controverse soit nuisible a priori. Ce ne sont ni les controverses ni les querelles déclarées qui mettent la démocratie en danger. Ce sont là, au contraire, ses sauvegardes les plus importantes. Le trait essentiel de la démocratie est que des groupes importants, des majorités même, sachent se montrer tolérants envers les autres, si peu nombreux et si emportés dans leur expression soient-ils. »
  « Dans une démocratie, il est nécessaire que les gens apprennent à supporter la contradiction même violente. »

raison

Il paraît que l’homme est un animal rationnel. J’ai passé ma vie à en chercher la preuve.

philosophie

J’aimerais proposer à la bienveillante considération du lecteur une doctrine qui, je le crains, risque d’apparaître comme particulièrement paradoxale et subversive. La doctrine en question dit ceci : qu’il n’est pas souhaitable de croire une proposition lorsque aucun fondement ne permet de la supposer vraie. Je dois bien entendu admettre que si jamais une telle attitude devenait courante, elle transformerait complètement notre vie sociale et notre système politique ; mais étant donné que l’un et l’autre sont actuellement sans défauts, cela doit jouer contre elle.

quotation

« Je voudrais dire deux choses. Une d’ordre intellectuel, et une d’ordre morale.

Le conseil intellectuel est celui ci.
Lorsque vous étudiez une question quelconque, ou que vous examinez une quelconque philosophie, demandez-vous uniquement : "Quels sont les faits ?" "Et quels sont les observations qui les confirment ?" Ne vous laissez jamais détourner par ce que vous voudriez croire, ou parce que vous pensez qui serait bénéfique pour notre société si on se mettait à les croire. Mais regardez uniquement les faits et rien d’autre. Voilà le conseil d’ordre intellectuel que je souhaiterais donner.

Et le conseil d’ordre moral que je souhaiterais donner est très simple.
Je dirais : "L’amour est sage, la haine est insensée." Notre monde devient de plus en plus interconnecté. Nous devons apprendre à nous tolérer les uns les autres. Nous devons nous faire à l’idée qu’il y aura toujours des gens pour dire des choses que nous n’aimons pas. Ce n’est qu’ainsi que nous parviendrons à vivre ensemble. Si nous voulons vivre ensemble et non mourir ensemble, nous devons apprendre une certaine forme de charité et une certaine forme de tolérance, qui seront absolument indispensable à la survie de l’espèce humaine sur cette planète. »

mathématique

La découverte d’Euclide (j’avais onze ans) fut l’un des grands moments de mon existence, aussi saisissant qu’un premier amour. Jamais je n’avais imaginé quelque chose d’aussi délicieux au monde. […] De cette époque […] jusqu’à l’âge de trente-huit ans, les mathématiques furent mon principal intérêt et ma plus grande source de joie.

quotation

Le boa constricteur, après un bon repas, trouve le sommeil et se réveille quand le besoin d’un autre repas se fait sentir. Il en va rarement de même pour les êtres humains.

quotation

L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes.

loisir

Le sage usage des loisirs est un produit de la civilisation et de l’éducation.

travail

Les méthodes de production modernes nous ont donné la possibilité de permettre à tous de vivre dans l’aisance et la sécurité. Nous avons choisi, à la place, le surmenage pour les uns et la misère pour les autres : en cela, nous nous sommes montrés bien bêtes, mais il n’y a pas de raison pour persévérer dans notre bêtise indéfiniment.

œuvre

One of the symptoms of approaching nervous breakdown is the belief that one’s work is terribly important, and that to take a holiday would bring all kinds of disaster.
Un des symptômes d’un effondrement nerveux imminent est la conviction que le travail que l’on fait est terriblement important et que prendre des vacances amènerait toutes sortes de désastres.

travail

  Tout ceci n’est qu’un préambule. Pour parler sérieusement, ce que je veux dire, c’est que le fait de croire que le TRAVAIL est une vertu est la cause de grands maux dans le monde moderne, et que la voie du bonheur et de la prospérité passe par une diminution méthodique du travail.