OPiCitations

Œuvre "Précis de décomposition" : 4 résultats (sur 3389 citations)

vérité

Le diable paraît bien pâle auprès de celui qui dispose d’une vérité. Les vrais criminels sont ceux qui établissent une orthodoxie sur le plan religieux ou politique, qui distinguent entre le fidèle et le schismatique. Lorsqu’on se refuse à admettre le caractère interchangeable des idées, le sang coule…

fanatisme

On se méfie des finauds, des fripons, des farceurs ; pourtant, on ne saurait leur imputer aucune des grandes convulsions de l’histoire… L’humanité leur doit le peu de moments de prospérité qu’elle connut… Le fanatique, lui, est incorruptible : si pour une idée, il tue, il peut tout aussi bien se faire tuer pour elle ; dans les deux cas, tyran ou martyr, c’est un monstre ; les grands persécuteurs se recrutent parmi les martyrs auxquels on n’a pas coupé la tête…

fanatisme

Que l’homme perde sa faculté d’indifférence : il devient assassin virtuel ; qu’il transforme son idée en dieu ; les conséquences en sont incalculables. On ne tue qu’au nom d’un dieu ou de ses contrefaçons. Les époques de ferveur excellent en exploits sanguinaires : Ste-Thérèse ne pouvait qu’être contemporaine des autodafés, et Luther du massacre des paysans…

conviction

Regardez autour de vous : partout des larves qui prêchent ; chaque institution traduit une mission… La société est un enfer de sauveurs ! Ce qu’y cherchait Diogène avec sa lanterne, c’était un indifférent… Il me suffit d’entendre quelqu’un parler sincèrement d’idéal, d’avenir, de philosophie, de l’entendre dire "nous" avec une inflexion d’assurance, d’invoquer "les autres" et s’en estimer l’interprète pour que je le considère mon ennemi…