OPiCitations

(sur 3395 citations)

manque

Kitty était pour moi la seule personne réelle, et son absence était si tangible, d’une insistance si accablante, que je ne pouvais penser à rien d’autre. Chaque nuit débutait avec la même douleur dans mon corps, le même besoin étouffant, lancinant, de me retrouver en contact avec elle, et avant d’avoir pu discerner ce qui m’arrivait, je ressentais les mêmes assauts sous la surface de ma peau, comme si les tissus qui me tenaient ensemble avaient été sur le point d’éclater. C’était l’état de manque dans sa forme la plus soudaine.